• laetitiabuob

Liu-Gôé, une artiste à la recherche de l'équilibre dans le déséquilibre

Dernière mise à jour : 26 mai 2021

À la rencontre de l'artiste Lucie Goubert, pseudo Liu-Gôé, au parcours de vie sinueux et coloré, à l'image de ses oeuvres lumineuses.

Peinture florale de l'artiste Lucie Goubert - Liu Gôé
Bouquet violet 46/55 acrylique - Crédit photo : Otto de la Paillère

Née le 13 avril 1948 à Perpignan, Lucie Goubert est la deuxième d'une fratrie de cinq enfants. En 1964, elle rentra en apprentissage dans une imprimerie sérigraphie puis reprit des études l'année d'après pour intégrer la Haute École des Beaux-Arts de Perpignan. Elle y suivit les enseignements des peintres et sculpteurs

Roger Maureso (1924-1981), Martin Vivès (1905-1991), Serge Kamké (1921-2018) et Georges Caseblanque (1906-1995).


De décoratrice à Maître Tai Chi et Chi Gong, en passant par une multitude de stages et de petits boulots, Liu-Gôé souhaite aujourd'hui s'exprimer pleinement à travers son art.

 

Des pratiques artistiques multiples dès ses débuts

“Ma première passion fut la lecture dès que j’ai su lire. Mes lectures diverses alimentent mon imaginaire et je crayonne au gré de mes rêves."

En 1963 ses parents lui offrent un appareil photo, c’est une découverte. Lucie Goubert décide de devenir photographe d’art.

Cette même année, suite à une longue maladie, elle réalise ses premières toiles lors d'une période de convalescence chez son oncle, peintre à ses heures perdues.


De retour chez ses parents, n’ayant pas trouvé de photographe pour lui enseigner ce métier, elle effectue un apprentissage dans une imprimerie sérigraphie spécialisée dans les cartes postales. Lucie Goubert y apprend la prise de vue, le développement des photos en noir et blanc, puis le montage sur table lumineuse, et enfin le dessin des cartes postales.


Talentueuse et passionnée, les patrons lui conseillent d’étudier à l'École des Beaux-Arts de Perpignan.



Les sources d'inspiration de l'artiste Liu-Gôé


Suivant le sujet traité, Liu-Gôé utilise différentes techniques de peinture : encre, aquarelle, fusain, sanguine et principalement huile et acrylique.

"Mes sources d’inspiration sont variées. Cela peut être la vue d’un paysage, ou d’un arbre au détour d’un chemin, un rêve, une image furtive, l’attitude d’un corps, l’expression d’un regard ou d’un visage."

Parfois une parole prononcée lui évoque une image. La nature avec ses formes parfois étranges et belles, ses couleurs si froides en hiver, chaudes en automne, si flamboyantes au printemps, lui inspire des toiles toujours lumineuses et chaleureuses.






Des toiles colorées nous invitant à voyager


À travers son art, l'artiste souhaite partager l’harmonie des formes et la lumière des couleurs qui sont autour et en nous, peu importe le sujet. Les toiles de Liu-Gôé éveillent et réchauffent les coeurs. Elles nous invitent à un voyage intérieur pour voir le monde sous un autre regard.


"Les mélanges de formes et de couleurs se font instinctivement, je recherche l’équilibre dans le déséquilibre, l’harmonie dans la désharmonie. Ses couleurs vives symbolisent pour moi ce qui constitue l’essence de toutes vies sur terre."

Lucie Goubert, alias Liu-Gôé, artiste peintre
Liu-Gôé et l'une de ses toiles haute en couleurs

En 2020, Liu-Gôé rencontre le photographe Otto de la Paillère. Il photographie ses toiles et lui apporte son soutien pour promouvoir son travail. Aujourd'hui, l'artiste a de nouveaux projets (expositions locales, création d'un site internet, etc.) pour continuer à partager son histoire visuelle le plus longtemps possible.


Retrouvez toutes les oeuvres de Lucie Goubert, alias Liu-Gôé, sur son site internet liu-goe.fr !



361 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout