• laetitiabuob

Juliette Meyer, l'improvisation au coeur de la chanson

Dernière mise à jour : 16 juil. 2021

Vocaliste, improvisatrice et auteure-compositrice, Juliette Meyer a de nombreuses cordes à son arc vocal. Sa voix, à la fois porteuse de textes et de sons, nous fait voyager à travers différents répertoires musicaux et part explorer des univers vocaux profonds.

J'ai découvert l'improvisation vocale lors d'un concert donné par Juliette Meyer en 2017. Avant cela, j'étais persuadée que la pratique de l'improvisation ne concernait que les instruments et principalement le jazz avec les "jam sessions". Sa performance m'a émue et fascinée. Grâce à sa voix et sa technique vocale, elle m'a transporté dans des territoires inconnus et inexplorés.


La place centrale de l'improvisation dans son parcours


Juliette Meyer étudie d'abord le piano classique et la littérature moderne. Elle pratique également l'impro libre avant d'entrer au Conservatoire de jazz, dans la classe de Claudia Solal à Strasbourg, puis à Évry sous la direction de Guillaume Roy. Dans cette classe, l'improvisation a une place centrale. C'est l'occasion pour la vocaliste alsacienne de développer cette recherche de liberté dans ses cours de technique vocale. En 2018, elle est diplômée en jazz et musiques improvisées au conservatoire d'Évry.

" Avec l'improvisation, j'ai envie que la voix soit un instrument à part entière. Il y a une exigence technique et un travail de recherche vocale important pour produire tel ou tel son. Je voulais me balader là où j'en avais envie et pour être libre, il faut s'en donner les moyens. C'est une liberté qui se construit au quotidien. "

Improvisatrice dans l'âme, Juliette Meyer sort des sentiers battus pour mener en parallèle travail vocal et travail d'écriture. Son approche de la voix comme matière sonore et comme possibilité d'un nouveau langage s'épanouit et évolue à présent au sein de différents projets, que ce soit en solo, en duo, en trio ou en quartet.


La rencontre au coeur du processus de création


Pour notre improvisatrice, la plupart des projets naissent grâce à la magie de la rencontre. Ce fut le cas notamment pour la création d'un trio de chants d'Amérique Latine et pour la naissance de Namioto. Ce duo d'improvisation, dont le nom japonais fait référence au bruit des vagues, est porté par Juliette Meyer (voix) et Yves Arques (objets, électronique).


" Lorsque j'ai rencontré Yves, il y a eu une connexion musicale très forte alors que nous ne nous connaissions pas. On s'est dit que l'on ne devait pas laisser passer ça."

Entre souffles, sons et silences, le duo nous invite à fermer les yeux pour se laisser porter par leur histoire musicale. Les vagues de Namioto nous emportent et nous bercent. Chaque concert improvisé est unique, un temps pour explorer nos émotions et prêter l'oreille à des sons étonnants, fragiles ou puissants.


Namioto en concert à Mulhouse dans la chapelle Saint-Jean
Namioto en concert dans la chapelle Saint-Jean de Mulhouse

Lors d'un concert donné le 25 juin 2021, le cadre et l'acoustique de la Chapelle St-Jean de Mulhouse ont sublimé la performance du duo. Un son m'a d'ailleurs particulièrement surprise : celui d'un micro déplacé lentement sur la barbe d'Yves Arques. Le travail d'improvisation et de recherche sonore de Namioto nous rappelle que nos corps vibrent et peuvent devenir instrument si l'on y prête attention.


Vous pouvez découvrir le teaser de leur premier album "Marées" dans cette vidéo :

Sorti en 2019, l'album est disponible en vente sur la page Bandcamp de Namioto.



Faire le lien entre les mots et les sons


En 2020, Juliette Meyer se lance dans un nouveau projet musical avec la création d'un quartet de jazz, Haléïs. Grâce à son parcours et un nouveau regard, elle souhaite à présent lier chanson et improvisation. Une réconciliation entre son amour pour les mots et son désir de façonner les sons.


Dans Haléïs, Juliette Meyer (voix, textes, direction) s'entoure du pianiste Thibaut Gomez, du batteur Benoît Joblot et de la bassiste Fanny Lasfargues.


Photo du groupe Haléis, quartet jazz et impro
Photo du groupe Haléïs, quartet mêlant jazz et improvisation

Leurs morceaux mêlent jazz, improvisation, recherche sonore et poésie pour donner vie à des textes puissants. Qu'il s'agisse d'évoquer la vie, la mort, le corps, l'amour et les éléments, le cri d'Haléïs retentit et fait écho.

" Il y a une question qui m'anime, comme pour beaucoup de musicien.nes, qui est celle de ce que j'ai envie de dire et comment. "

Pour créer, Juliette Meyer s'inspire des rencontres, des discussions et des partages musicaux. Elle puise également dans les émotions et les événements de la vie pour écrire et transmettre.


En 2021, Haléïs sort son 1er EP et participe au concours Jazz Migration porté par l'AJC, l'association Jazz Croisé.


Le groupe, entièrement auto-financé, est à présent à la recherche de financements, de résidences et de dates de concerts. Pour les soutenir, vous pouvez acheter leur EP sur la page Bandcamp de Haléïs.


Envie d'en savoir plus et de découvrir Juliette Meyer en concert ? Abonnez-vous à la page Facebook Haléïs pour être informés des événements et concerts à venir.

158 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout